Les attaques de “Basile Blandine” envers Ayman TR : historique des faits – LA BOÎTE#15

En vert : les propos de Basile Blandine

En bleu : les propos d’Ayman TR. 

 

As-Salam ‘Aleikoum.

Le but de ce texte n’est pas d’insulter ou de calomnier qui que ce soit. Le but de ce texte est d’exposer de manière claire et détaillée l’historique de l’histoire que « Basile Blandine » s’est inventé avec Ayman TR. Pour les frères et sœurs qui seraient découragés par la longueur du texte je les invite à passer directement à la fin, à la partie « CONCLUSION », qui proposera d’en retenir l’essentiel.

 

INTRODUCTION :

Si on devait résumer cette histoire en 3 mots ce serait : « Basile Blandine », par paranoïa et par opportunisme, s’est imaginé un conflit personnel avec Ayman TR. Partant de là il a cherché à le décrédibiliser (depuis maintenant plus d’1 an) par le mensonge, la calomnie, les moqueries, les manipulations à travers des vidéos YouTube, des commentaires, des tweets et des articles sur son blog etc… Durant tout ce temps Ayman s’est tu et a décidé de ne pas répondre à ces attaques injustes. « Basile Blandine » a contacté Ayman TR en privé par mail mais a refusé de le rencontrer en tête à tête pour qu’il s’explique sur ses calomnies. C’est le SEUL contact d’Ayman avec cet individu depuis 1 an. Devant le refus de « Basile Blandine » de le rencontrer Ayman lui a dit (et ce seront ses derniers mots) « fin de la discussion, arrête de me harceler ». Et « Basile Blandine » a, depuis ce jour et jusqu’à aujourd’hui, insisté, menacé, continué de mentir, de déformer les propos d’Ayman, de l’insulter etc…

 

Que ce soit clair : les critiques envers Ayman sont possibles. Elles l’ont toujours été. Que ce soit sur le fond de ses idées ou sur la forme de ses vidéos. Il y a juste une limite qui est demandée : le sang, l’honneur et les biens d’Ayman sont sacrés, et donc sous la protection d’Allah. Ne franchissez pas ces lignes rouges, pour votre bien dans ce bas-monde et surtout dans l’Autre. Ceci vaut pour « Basile Blandine » comme pour tout musulman qui aurait des reproches à faire à Ayman. Le premier des réflexes à avoir en cas de désaccord c’est de réécouter les propos d’Ayman. Puis de contacter Ayman soit en privé via la rubrique « Contact » de son site, soit en public via les commentaires sous ses vidéos pour lui demander des explications. Exprimez vos griefs respectueusement et vous recevrez une réponse.  Ne commencez pas par juger mais attendez les explications et ensuite adoptez votre position. C’est le B-A-ba d’une relation saine entre musulmans, même en cas de divergence. Et comme l’a très bien dit un jour un certain…« Basile Blandine » (preuve qu’il ne dit pas que des bêtises) : « je vois pas le problème à avoir une discussion, une interaction. Après si la personne en face de toi est malhonnête, qu’elle est pas sérieuse, d’accord je comprends ». 

 

Allah a menacé de manière claire et explicite dans le Quran (S.104 v.1-2) :

Malheur à tout calomniateur diffamateur,

وَيْلٌۭ لِّكُلِّ هُمَزَةٍۢ لُّمَزَةٍ

Waylun Likulli Humazatin Lumazah

 
qui amasse une fortune et la compte,

ٱلَّذِى جَمَعَ مَالًۭا وَعَدَّدَهُۥ

Al-Ladhī Jama`a Mālāan Wa `Addadah

La malédiction ultime ici sont sur Al humaz et Al lumaz, qui, d’après les savants de la langue arabe et du Tafsir, désignent (entre autres) les gens qui ont pris pour habitude d’injurier, de calomnier, de moquer, de mépriser leurs semblables, par devant et par derrière.

À ce jour « Basile Blandine » en ait en un an à : 

  • 10 vidéos publiées spécifiquement à propos d’Ayman TR
  • Plus d’un millier de commentaires rédigés sous ses propres vidéos ou via son compte Twitter à propos d’Ayman TR (ça fait une moyenne de 3 commentaires par jour pendant un an !)
  • Plusieurs articles-réponses sur son blog en lien avec les vidéos d’Ayman TR
  • Des messages privés envoyés sur la boite mail d’Ayman

Il y a quelque chose d’irrationnel là-dedans, quelque chose qui au-delà de la critique, qu’elle soit justifiée ou injustifiée, vire à l’obsession. Je vais vous résumer ici ce qui s’est passé en un an et donner mes réponses et mes commentaires aux attaques les plus significatives de « Basile Blandine » contre Ayman TR. 

 

Présentation de l’individu “Basile Blandine” :

Déjà pour présenter l’individu derrière le personnage « Basile Blandine » je vais vous citer un extrait du message privé que je lui ai envoyé en Octobre 2018 : 

« Ce que j’ai compris de toi (je vais résumer grossièrement bien sûr mais TOUT ce que je vais dire ce sont des informations que TU as écrit à droite à gauche à différents moments et je peux le prouver. Puisque je ne te connais pas personnellement il y a aussi forcément une part d’interprétation personnelle dans ce que je vais dire, mais j’ai essayé de rester le plus honnête possible, Allah m’en est témoin) : tu te dis « non-musulman », « athée », « non-croyant », « mécréant ». Tu ne crois ni en Dieu ni en l’Au-Delà. Tu as un dégoût du monde occidental et de la France dans laquelle tu dis vivre à cause de sa décadence (drogue, pornographie, vulgarité etc…). Tu es désespéré de voir ce monde occidental changer de lui-même. Et la seule et ultime chance de pouvoir changer ce monde tu la vois dans l’application des lois et de certaines valeurs morales prônées par l’islamisme, la partie politique de l’Islam. La foi musulmane ne t’intéresse pas, tu as ton propre « système de valeurs », un système qui « ne légifère pas, ne châtie pas, n’est pas sculpté dans la pierre, n’a pas d’enfants. Il n’y a pas de rites autour de lui. Si tu le rejettes il ne t’arrivera rien ». 

Mais tu es en colère de voir la majorité des musulmans (on va ajouter « en France ») ne pas insister sur ce que TU juges être le plus important pour toi : la mise en place de la Sharia, par l’instauration du Califat, qui doit, lui, passer par la Hijra des musulmans des pays occidentaux vers les pays musulmans. Ces mêmes musulmans, et à leur tête leurs « représentants » (imams, prédicateurs et autres) insistent beaucoup trop sur l’Au-Delà, le bon comportement avec les êtres humains en général, les signes d’Allah dans la création etc… et cacheraient l’obligation du Jihad, du Califat, du rabaissement des non-musulmans et ce genre de sujet jugés non politiquement correct. Ils le font TOUS et tu ne connais aucun imam fiable en France. Seul Daesh aborde ces sujets. Les imams cacheraient ces choses à la fois en en parlant que très peu ET en trafiquant les textes et/ou le sens des textes religieux. Ce faisant ils font le jeu de la « République » que tu considères être une religion à part entière. Ils le font soit consciemment (et tu traites alors ces musulmans que tu accuses d’être en fait des Kuffars, ou des hypocrites, ou des vendus, agent de l’Etat et autre), ou bien inconsciemment (et tu traites alors ces musulmans que tu accuses d’être des endoctrinés, des naïfs, des imbéciles etc…).

Tu t’es donc donné comme mission d’ouvrir les yeux des musulmans sur le « vrai Islam », pas une religion dévoyée ou une religion « bisounours ». Et tu penses trouver dans les textes et les avis des savants des 4 écoles tout ce qu’il faut pour parvenir au but : que les musulmans insistent sur l’obligation de la Hijra, de l’instauration du Califat, de la mise en place de la Sharia etc…pour venir par la suite conquérir et sauver le monde occidental. »

Le but ici n’est pas de refaire sa vie sur la Toile donc pas besoin de rentrer dans tous les détails. Toutes les informations citées plus haut sont issues des commentaires qu’il a laissé lui-même sous ses vidéos ou (à l’époque où ça existait encore) dans la partie « Discussion » de sa chaîne (cette partie « Discussion » ayant entre-temps été supprimée par YouTube sur toutes les chaînes elle n’est plus visible désormais).

Depuis longtemps il s’est donné comme mission de critiquer certains prédicateurs, imams ou autres musulmans qui ne partageaient pas sa vision personnelle de l’islam et de ses objectifs. 

 

Première attaque : Ayman aurait prononcé une parole de mécréance en défendant le concept de fraternité en humanité.

Ainsi dès 2017 il avait émis une critique envers Ayman TR mais seulement de façon marginale (dans les commentaires de l’une de ses vidéos). Il expliquait à une sœur qu’Ayman avait prononcé une « parole de mécréance » dans sa vidéo « les non-musulmans sont-ils nos frères ? » (publiée en avril 2017) en lui disant « quand Ayman parle des mécréants il dit « Ce ne sont ni des mécréants, ni des égarés, ce sont tes frères ».

C’était là sa première attaque envers Ayman mais ça donnait déjà le ton de sa façon de procéder : je découpe une phrase prononcée par mon adversaire, je l’isole de son contexte, puis j’en arrive à faire dire à mon adversaire ce qu’il n’a jamais voulu dire. Un procédé bien connu, et qui fonctionne toujours autant.

Des critiques identiques ont été formulées par d’autres que Basile et une réponse avait déjà été apportée ; voir : réponse à la réfutation au sujet de la vidéo traitant de la fraternité avec les non musulmans.

Pour résumer cet audio simplement Ayman y parle d’un ÉTAT D’ESPRIT (thème central de la vidéo) à avoir  face aux non-musulmans non hostiles aux musulmans, et qui est de les considérer comme nos « frères en humanité » et de vouloir pour eux ce qu’on veut pour nous-mêmes : la Guidée. Cette expression qui déplaît fortement à certains provient de ce qu’Allah dit dans Son Livre que Ses Prophètes étaient les « frères » de leurs peuples. Si quelqu’un a un problème avec ce qualificatif de « frère » qu’il nous donne donc son interprétation des versets du Quran cités par Ayman dans sa vidéo d’alors.

Cependant Ayman avait pris soin de préciser à la fin de sa vidéo que « Maintenant le fait de ne pas s’allier avec CERTAINS mécréants ENNEMIS, ça c’est un autre sujet qui nécessitera une autre vidéo car il faut connaitre la différence ».  Donc il était clair à toute personne objective qu’Ayman n’avait aucun mal à désigner un mécréant « mécréant » mais que ce terme péjoratif ne devait pas être utilisé à tort et à travers pour se permettre de se montrer hostile et haineux envers tout non-musulman au nom de ce que le Quran dit des « Kouffars ».

D’ailleurs le Quran lui-même n’appelle pas systématiquement tous les non-musulmans des « Kouffars ». Dans S.110 Allah n’utilise-t-il pas le terme « an-nas » pour désigner ces non-musulmans là ? Basile n’a pas su saisir ni accepter cette nuance et il rédigera plus tard (en 2019) un article sur son blog pour tenter de faire croire qu’Ayman était dans « l’incitation au Takfir » (en appelant soit-disant à délaisser le discours coranique) et qu’ « il n’égarera que les gens qui veulent bien l’être ». Donc « mécréance, Takfir, égarement… » le champ lexical favori de « Basile Blandine » est déjà bien en place à l’aube du début du conflit qu’il va s’inventer de toute pièce avec Ayman TR… 

 

L’origine de la guégerre : Ayman aurait défendu M. Bajrafil contre “B. Blandine”.

Le 25/05/2018 « Basile Blandine » a publié une vidéo et Ayman TR a publié une vidéo. La vidéo de « Basile Blandine » c’était pour dire tout le mal qu’il pensait de sa cible favorite d’alors, à savoir l’imam Mohammed Bajrafil, qu’il considère être un « grand menteur » et un « mécréant ». Je vous épargnerai toutes les autres insultes qu’il a pu prononcer à un moment ou à un autre sur notre frère (quoi qu’on puisse penser de ses différentes prises de position par ailleurs) car le fait qu’il puisse le décrire comme une « carpette comorienne toute gluante » suffira amplement !  

Ce même jour Ayman publiait la vidéo « Mise en garde contre Ayman TR : je réagis » dans laquelle il déclarait : « Qu’est-ce que ces mises en garde me donnent envie de faire ? Sortir un nouveau concept, un pied-de-nez aux mises en garde, et de faire des mises en « grade » : plutôt que de critiquer les uns et les autres et d’alimenter la division je vais complimenter et remercier NOS imams et NOS prédicateurs qui se bougent pour l’Islam. WAllahi ce n’est pas pour être complaisant, ce n’est même pas pour eux parce que je sais qu’ils n’en ont pas besoin, mais parce qu’il y a aussi beaucoup de jeunes qui nous écoutent et que nous nous devons de montrer l’exemple.

On ne voit pas assez les uns AVEC les autres, les uns SOUTENIR les autres, alors c’est ce que je me suis décidé de faire.

On est pas des gamins pour répondre aux insultes des excités.

Plus ces gens alimenteront la division, plus nous nous devons de renforcer l’union. »

À cette époque Ayman ne CONNAIT PAS « Basile Blandine », et n’écoute donc pas ses vidéos. Dès 2017 Ayman a déjà parlé de tout le mal qu’il pensait des mises en garde auxquelles Internet  donne une caisse de résonance inédite. Lorsque des mises en garde circulent sur lui Ayman décide donc de ne pas y répondre mais au contraire de faire une « mise en grade ». Donc trois jours plus tard (28/05/18) il publie la vidéo : « Mise en Grade ». 

Dans la tête de « Basile Blandine » il se passe alors quelque chose : il s’imagine qu’Ayman TR s’adresse en fait directement à lui et sa vidéo « Mise en Grade » ne serait qu’une réponse pour prendre la défense de Bajrafil suite à sa propre vidéo publiée 3 jours plus tôt. Il dira plus tard : « Je dénonce ce traître mythomane (ndlr : Bajrafil) depuis 2016, en insistant bien sur le fait que j’attends de la part de ses défenseurs des ARGUMENTS. Car jusque là, la seule réponse que j’ai obtenue de ces gens fanatiques est : “il est plus savant que toi, ferme ta bouche”. Personne n’a pu apporter à ce jour le moindre argument de fond pour le défendre. En mars 2018 je lui ai donné un répit. Puis 3 mois plus tard je suis revenu à la charge en dénonçant une de ses plus graves falsifications : sa falsification du premier objectif de la chari’a. J’ai expliqué qu’il avait menti ouvertement aux musulmans sur des savants. Cet imam ne recule en effet devant rien pour servir sa belle Marianne. Bajrafil était en position délicate, et voilà que 3 jours après ma dénonciation, une vidéo de défense de Bajrafil est publiée sur YouTube. C’est la première fois qu’il est défendu en vidéo !

Le titre : MISE EN GRADE

L’auteur : Ayman TR. »

Voilà.

Tout part de là… Ayman, le musulman qui appelle à suivre le Quran, dit tout simplement pourquoi il fait cette vidéo de mise en « grade » : « (je vais féliciter les gens) du moment qu’ils ne marchent pas sur les autres pour avancer.

Parmi ces gens il y a ces frères qui ont une chaîne YouTube comme la mienne, qui publient des vidéos, des rappels, des exhortations, qui mettent à la disposition des musulmans et musulmanes du contenu pour les faire devenir meilleurs

Ces frères qui sont tous imams ou enseignants sont les plus connus, les plus écoutés ici en France et donc leur statut leur ont coûté beaucoup de mise en garde, et c’est la raison pour laquelle j’ai voulu les citer, les nommer. Mais attention je le répète je ne fais pas ça pour être complaisant. J’aime pas trop moi l’Islam des bisounours : « tout le monde est beau, tout le monde est gentil » on s’fait des bisous.  C’est pas ça le but. Avec tous ces frères j’aurai des divergences. Ils se sont tous prononcés au moins une fois sur des sujets sur lesquels je n’étais pas d’accord avec eux (…) j’ai cité ces frères parce qu’ils sont dans le même domaine que le mien : ils ont une chaîne YouTube et ils postent du contenu pour les musulmans (…)

Il est important d’établir une fraternité et de se souder. Il y a des désaccords, il y en aura toujours mais dans les cœurs il n’y a aucune rancœur, aucune rancune, aucune haine, au contraire dans les cœurs il y a :

Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah.

إِنَّمَا ٱلْمُؤْمِنُونَ إِخْوَةٌۭ فَأَصْلِحُوا۟ بَيْنَ أَخَوَيْكُمْ ۚ وَٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَ

‘Innamā Al-Mu’uminūna ‘Ikhwatun Fa’aşliĥū Bayna ‘Akhawaykum Wa Attaqū Allāh

(S.49 v.10)

 

Basile y voit lui un affront, une tentative de démolir son travail contre Bajrafil entamé deux ans plus tôt. Il publie donc dès le lendemain (29/05/18) la vidéo « réponse à Ayman TR, qui ose défendre Bajrafil le sérial menteur ». Aux frères qui lui feront remarquer en commentaire qu’il n’y avait concrètement aucun élément pouvant laisser penser qu’Ayman parlait de « Basile Blandine » parmi les mangeurs de pop-corn habitués aux mises en garde virtuelles (évoqués dans sa vidéo « Mise en Grade » et ne faisant référence qu’à des musulmans, se revendiquant généralement de « la Salafiyya ») « Basile Blandine » répondra en disant qu’il était le contradicteur n°1 en France de Bajrafil et qu’en plus il avait déjà publié une vidéo sur Boussenna qui avait fait 20 000 vues (à l’époque, celle sur le « joyeux Noël »), deux arguments censés démontrer que forcément Ayman TR connaissait « Basile Blandine » et faisait bien référence à lui dans sa vidéo !

Ça c’est tout simplement FAUX. Je répète qu’à l’époque Ayman TR ne connaissait pas « Basile Blandine » et que des mises en garde contre Bajrafil et tous les autres noms cités dans sa vidéo de « Mise en Grade » existaient déjà depuis longtemps et sur d’autres chaînes YouTube.

 

“Basile Blandine” est-il parano et/ou opportuniste ?

Puisque c’est ce moment-clé qui est sensé marquer le vrai point de départ de la guéguerre que « Basile Blandine » va lancer contre Ayman TR on peut s’interroger sur la cause de ce conflit : est-ce simplement par paranoïa que tout cela a commencé (« Basile Blandine » étant persuadé qu’Ayman l’attaquait personnellement), ou est-ce tout simplement par opportunisme ? Car, il le dira plus tard en poursuivant ses vidéos contre Ayman (mais sans lien avec Bajrafil ces fois-ci) : « Le but ce n’est pas qu’il (Ayman TR) supprime sa chaîne mais qu’il se réforme. Imagine si il adhère à ma théorie un jour… BADABOOM ! dans la face à 150 000 muslimin ! (correspondant au nombre d’abonnés d’Ayman TR à l’époque) »… « et pile poil le public que je souhaite atteindre (des pratiquants mais coincés dans l’islam laïc bisounours) ». Sans doute est-ce un mélange de parano et de recherche de buzz pour propager plus largement ses idées.  Une chose est sûre : le discours de « Basile Blandine » disant que c’est Ayman TR qui a commencé leur « conflit » en l’attaquant personnellement sur le cas Bajrafil tombe à l’eau…

Après la première vidéo de Basile, et conformément à la règle de conduite qu’il a clairement exposée dans ses vidéos, Ayman choisira de l’ignorer. Il en sera ainsi pour toutes les autres vidéos et, ce, jusqu’à aujourd’hui. « Basile Blandine » interprétera cela comme un refus, voire une fuite, pour ne pas avoir à répondre aux reproches de « Basile Blandine » envers l’imam Bajrafil. À cela il lui a été répondu, et depuis bien longtemps, en public comme en privé :

  1. Que l’imam Mohammed Bajrafil a une chaîne YouTube qui, à l’époque de la vidéo d’Ayman, comportait plus de 1600 vidéos ! Donc un contenu riche et globalement utile aux musulmans pour qu’ils deviennent meilleurs.
  2. Qu’Ayman n’a jamais écouté les vidéos de Basile Blandine, ni celles sur Bajrafil, ni les autres et qu’il ne risque donc pas d’y répondre.
  3. Que si « Basile Blandine » a des comptes à régler avec l’imam Bajrafil sur telle ou telle déclaration…qu’il aille voir directement l’intéressé, pas Ayman TR !
  4. Qu’Ayman n’a pas défendu spécifiquement l’imam Bajrafil dans sa vidéo pour « démolir le travail de Basile Blandine » mais qu’il a simplement mis en application une Ayah du Quran appelant les musulmans à l’union, et qu’il a simplement poursuivi ses idées propres ; il a appelé à contrer ce phénomène des « mises en garde virtuelles » qui pullulent sur la Toile.

 

Je profite de ce passage pour anticiper et envoyer un message clair aux « contradicteurs n°1 en France » de Rachid Eljay, de Nader Abou Anas, d’Abdelmonaim Boussenna, de Hassan Iquioussen, d’Ismail Mounir, d’Ousmane Timera ou d’Islam ibn Ahmad : même si vous êtes personnellement offusqués de la vidéo « Mise en Grade » rien ne sert cependant d’ordonner à Ayman TR de répondre aux arguments développés dans vos propres vidéos de critiques de ces frères-là. Ayman préfère de loin proposer un autre genre de contenu que des guéguerres d’égo à ceux qui prennent de leur temps pour l’écouter.

 

Mais « Basile Blandine » poursuit lui d’autres objectifs. Et donc il ne pardonnera jamais à Ayman cette vidéo de « Mise en Grade » qu’il a pris comme une attaque personnelle. Et petite anecdote qui démontre bien sa mauvaise foi : pendant des mois et des mois à CHAQUE fois que quelqu’un lui a reproché de chercher simplement le « buzz » à clasher les « youtubeurs » musulmans les plus suivis il a TOUJOURS rejeté cette accusation et détourné l’attention en disant « non je ne cherche pas le buzz car, la preuve : je n’ai pas d’argent à gagner, j’en perds même. C’est plutôt Ayman qui cherche le buzz etc… ». Et dès mon courrier privé d’Octobre 2018 je lui avais dit qu’il pouvait tout à fait chercher le buzz juste pour propager plus largement ses idées et son discours sur YouTube, pas besoin de recherche d’argent pour ça. Et il a continué à nier et à ressortir la même justification les mois suivants….jusqu’à sa vidéo de Juin 2019 (sa dixième vidéo « clash » contre Ayman TR). Et là surprise : une fois que « Basile Blandine » a exposé sa théorie sur le fait que certains prédicateurs musulmans auraient en fait secrètement (mais en toute connaissance de cause) quitté la religion (!) il s’est inventé une discussion imaginaire en disant :

« Vous pouvez me dire “oui mais ils y gagnent rien, personne les paye ils y gagnent rien(c’est-à-dire : ils ne gagnent rien à continuer à prêcher pour leur secte alors qu’ils ont quitté l’Islam) je vous réponds que dans le monde beaucoup de personnes combattent pour leurs idées, y’en a qui le font de façon bénévole car tellement attachés à leurs idéaux ». Donc finalement, après des mois et des mois de déni, il reconnait bien qu’il est tout à fait plausible et compréhensible de lui reprocher à lui de chercher simplement à faire le buzz à travers ses vidéos spectacles contre Ayman. Donc oui : parano ET/OU opportunisme.

 

Deuxième attaque : Ayman aurait idolâtré la France.

Deuxième attaque, un mois et demi plus tard, on passe à l’outrance. Victoire de l’équipe de France à la Coupe du Monde de football, deuxième étoile de champions du monde. Ayman publie une vidéo dont le titre est « Vive la France** » (remarquez les 2 étoiles…).

Pour faire court : Ayman cite les racistes qui se plaignent que ce n’est pas la « vraie France » qui a gagné mais plutôt l’Afrique (à cause du nombre de noirs et d’arabes dans l’Equipe). Et Ayman regrette que ce même discours soit relayé par des musulmans avec les mêmes arguments ! Il va y dire concrètement ceci (puis « Basile Blandine » y répondra par une nouvelle vidéo-réponse) :

« Hey les amis c’est ça la France !

C’est dans ce pays, al HamdouliLlah, que l’on a grandi.

Et c’est ça qui fait la grandeur et la beauté de la France, et le charme de la France : c’est sa mixité sociale, c’est toutes ces différentes origines qui viennent dans un même endroit.

Al HamdouliLlah qu’on a grandi dans ces quartiers-là (où il y a des turcs, portugais, arabes, africains de tous les pays) et y’a pas beaucoup de pays au monde dont les habitants ont cette opportunité.

Il faut pas être touché par ces messages qui sont écrit à la base par les fachos et relayés par des complexés, des musulmans qui sont complexés d’être français ou de vivre en France.

Ils sont bien contents d’être en France quand ça les arrange (…) ils ont la critique facile.

Al HamdouliLlah, on est fiers d’être français, pas une fierté orgueilleuse, juste une fierté reconnaissante. Faut pas être ingrat, al HamdouliLlah, en France (…) y’a bcp de choses qui va.

Et tout ce qui ne va pas c’est pas parce qu’on a gagné la Coupe du Monde qu’on va l’oublier !

Et on continuera à se battre, et même si on vivait dans un autre pays ce serait la même chose, on continuera à se battre pour toujours essayer d’améliorer.

Et la terre parfaite n’existe pas…. enfin si, elle existe, mais c’est pas dans ce monde… Dans Dounia ça n’existe pas, ça n’existera jamais, y’aura toujours des imperfections, y’aura toujours des choses à corriger.

Cette richesse sociale c’est (…) une Volonté Divine, et c’est que du Kheyr. D‘ailleurs Allah nous dit dans le Quran  que si Il nous a créé de différentes races, de différentes origines, de différentes nationalités, de différentes tribus, de différents horizons c’est « li Ta’arafou » (S49, v13), pour (…) qu’on se rencontre, pour qu’on s’unisse parce que cette mixité est une richesse.

Voilà, remerciez Allah d’être né en France, d’avoir grandi en France. Et c’est pas du nationalisme ça, y’a d’autres pays aussi où on se sent très bien, où les gens vivent très bien, chacun doit être reconnaissant de ce qu’il a.

Et la France c’est ça : toutes ces différentes origines, tous ces différents paysages : Méditerranée, Gironde, Bretagne, Nord Pas de Calais, Alsace, Paris, province, campagnes, y’a tout en France et c’est ce qui fait son charme…

Donc ne tombons pas dans le piège des fachos, des racistes ou des beaufs.

Si ils sont pas contents que “la” France ou “leur” France soit devenue ce qu’elle est devenue c’est à eux de partir, et c’est pas à nous, à cause d’eux, de nous sentir mal à l’aise ou de pas se sentir chez nous, on doit pas avoir cette crise identitaire et on doit lutter contre cela.

Après aussi certains sont complexés, ou voient d’un mauvais œil le foot, ou le sport, ou la joie en général parce que certains vivent leur religion comme une souffrance, ils sont désolés d’être des êtres humains, et ils culpabilisent d’être en vie, mais ça c’est leur problème, laissons tous ceux-là, on va pas se prendre la tête, on va pas se gâcher la vie parce que certains ont envie de se suicider.

Profitons de notre vie, profitons des événements que nous procure la vie, des fois y’a des coups de tristesse, des fois al HamdouliLlah comme c’était le cas hier c’est un moment de joie, un moment de partage, un moment de “faire la fête” entre guillemets, il faut en profiter, avec bien sûr les limites que nous enseigne notre religion.

Donc je veux pas non plus rentrer dans le piège de la récupération politique qui nous invite à dire “vive la France, vive la république”. La France c’est une chose, la république en est une autre. Le sport est une chose, la politique en est une autre.

Et la victoire de la France ne va pas nous faire oublier tout ce qui ne va pas, toutes les inégalités, toutes les injustices car il en subsiste toujours.

Tout comme le sport, le foot, la coupe du monde, la joie ne nous fera pas oublier de dire “al HamdouliLlah” avant tout, ne nous empêchera pas de dire “iyyaka na’budu, wa iyyaka nasta’in”, ne nous empêchera pas de ne prier, de n’adorer, et de ne se soumettre QUE à Allah ‘Azza wa Jal »

 

En utilisant un faux compte YouTube « Basile Blandine » viendra placer le jour même de la publication de la vidéo un commentaire sous cette vidéo d’Ayman. Puis dès le lendemain il publiera cette fois-ci une vidéo-réponse (« Vive la France – Ayman TR pète les plombs ») dans laquelle il traduira pour ses abonnés les propos d’Ayman TR en disant : « vive la France ça veut dire quoi ? C’est ça ton projet sur terre ? Faire vivre la France jusqu’à la fin des temps ? Faire vivre la république ? Que la France triomphe ? T’es complètement paumé Ayman, c’est pas la France que tu dois faire triompher, c’est pas la parole du Taghout, c’est la parole d’Allah que tu dois faire triompher (…) Comment peux-tu hurler “vive le Taghout” ? Mais qu’est-ce que tu racontes Ayman TR ? T’es totalement paumé mais c’est grave ! »

 

Nouvel exemple de manipulation et de mauvaise foi qui tourne au ridicule. Mais « Basile Blandine » veut que ce soit Ayman TR qui passe pour ridicule donc il va faire encore pire qu’une traduction mensongère, il va conjecturer en inventant une vie à Ayman et puis finalement revenir à ses premières amours : accuser Ayman d’avoir adoré autre qu’Allah, en l’occurrence ici d’avoir adoré Kylian M’Bappé ! Et des musulmans le féliciteront ensuite pour cela, preuve qu’il y a bien un talent indéniable chez « Basile Blandine ». Du coup comment est-on passé des propos d’Ayman TR dans sa vidéo (et qu’on vient de relire au calme) à une accusation contre « son amour du Taghout » ?

Le jour de la finale de la Coupe du Monde 2018 Ayman était à Annecy chez un ami. C‘est là qu’il a regardé le match de la finale à la télé puisqu’il est amateur de foot. Après le match il est sorti en famille déguster une glace en ville. En repartant ils sont passés devant un groupe de supporters français qui fêtaient la victoire de la France par un clapping. Ayman a pris un selfie de lui-même en train de mimer sa participation à ce clapping. Il a pris une vidéo selfie de 15 secondes. Après ces 15 secondes il a repris son chemin et en même temps il a envoyé sur un groupe WhatsApp qu’il partage avec les anciens participants à ses voyages cette séquence selfie de 15 secondes. Pourquoi a-t-il fait ça ? Parce que dans ce groupe WhatsApp il y a quelques frères belges et que quelques jours auparavant l’Equipe de France de foot avait éliminé…la Belgique en demi-finale. Du coup, pour les chambrer, Ayman a pris ce selfie, l’a publié sur le groupe privé WhatsApp en disant à ces frères-là « voilà ce que vous ne connaîtrez jamais dans les rues de Bruxelles ». 

Quelques jours plus tard, lorsqu’il a enregistré sa vidéo « Vive la France** » Ayman a eu l’idée d’y intégrer cette petite séquence selfie de 15 secondes à la fin de sa vidéo. Ses derniers propos dans la vidéo, ceux qui précèdent la séquence selfie, sont d’ailleurs les suivants : « et à nos amis belges qui nous regardent (je sais qu’il y a une partie de mon audience en Belgique – j’en ai toujours d’ailleurs dans mes voyages) et bien c’était une belle opposition entre nos deux équipes et peut-être vous aurez votre revanche au prochain Mondial, ou au prochain Euro. Mais en tout cas, c’est bien, vous avez mérité votre troisième place…. et on a mérité la première !! (rires) »

Et que va faire le pauvre « Basile Blandine » ? Il va reprendre cette séquence de 15 secondes dans sa vidéo à lui et la faire tourner en boucle pendant 17 minutes, en disant : « je vais mettre la scène en boucle pour que vous compreniez bien ce qui se passe ».

 « Basile Blandine » était-il à Annecy ? Non. « Basile Blandine » fait-il partie du groupe WhatsApp auquel adhère Ayman ? Non.

Donc pour que vous compreniez bien ce qui se passe « Basile Blandine » va vous l’expliquer :

« Donc ma théorie c’est qu’on l’a forcé à boire de l’alcool et il a pété les plombs en allant danser avec les associateurs.

Non mais franchement Ayman, t’as pété les plombs Ayman, t’as complètement perdu la tête. Ne vois-tu pas qu’ils sont en pleine adoration envers ce sport et envers ces joueurs ?

Quand je vois Ayman TR rejoindre les idolâtres dans la rue pour chanter avec eux, danser avec eux, célébrer avec eux la victoire de l’équipe de France… Pose-toi la question Ayman : si tu meurs là à ce moment-là, dans la foule en train de chanter à la gloire de la France, de Mbappé, tu meurs en tant que musulman ou en tant que associateur ? Moi je t’assure Ayman que si tu étais mort à ce moment-là tu ne serais pas mort sur le Tawhid.

Regarde-toi Ayman , j’te mets la vidéo en boucle pour que tu te rendes comptes du délire dans lequel t’es tombé. T’es totalement paumé, t’es égaré Ayman, ressaisis-toi, arrête, reviens au Coran et à la Sunna.

Si Mbappé était passé dans la rue à ce moment-là, t’aurais lâché ton Coran par terre et t’aurais couru auprès de Mbappé pour le toucher, le regarder, le prendre en photo, toucher la coupe du Monde. Est-ce que toi aussi Ayman tu rêves de toucher la coupe du monde ?

Quelle est ta religion Ayman ? Quelle est ta religion ? Arrête avec tout ça, reviens à l’Islam, reviens au Coran, reviens à la Sunna.

Moi j’me pose une question Ayman, est-ce que t’avais le drapeau dans la rue ? Est-ce que tu brandissais le drapeau ? Est-ce que tu chantais la marseillaise Ayman ? Je te conseille une chose Ayman en précaution c’est de refaire tes grandes ablutions et ta Shahada.

“Vive la France” ça veut dire quoi ? C’est ça ton projet sur terre : faire vivre la France jusqu’à la fin des temps ? Faire vivre la république ? Que la France triomphe ? T’es complétement paumé Ayman, c’est pas la France que tu dois faire triompher, c’est pas la parole du Taghout, c’est la parole d’Allah que tu dois faire triompher.

Comment peux-tu hurler “vive le Taghout” ? Mais qu’est-ce que tu racontes Ayman TR ? T’es totalement paumé mais c’est grave.

Tu crois qu’ils feraient quoi les Compagnons ? Tu crois qu’ils seraient en train de crier “vive la république, vive la France” ?

Même toi Ayman tu es complètement fanatisé, tu es dans la rue avec les Mushrikins en train de hurler “vive la France, on est les champions”.

Divertissement ok, mais vous avez rien trouvé de mieux que de faire comme tous les autres crétins et moutons et adorer des joueurs de foot ?

Je voulais juste gronder Ayman TR qui m’ignorera encore une fois car il respecte pas les gens, vous respectez pas les gens. Je suis ton frère, pourquoi tu me respectes pas ? Pourquoi tu m’ignores comme ça ?

D’autres vidéos où il dit des choses extrêmement graves encore, t’es totalement paumé Ayman, totalement paumé, reviens au Coran et à la Sunna.

Arrête tes bêtises (…) voilà, coup de gueule contre Ayman TR et son stupide foot, son stupide Mbappé, sa stupide coupe du monde.

Regarde-toi Ayman, t’es en train de hurler dans la rue comme un bœuf avec les associateurs.

Regarde-toi on dirait un associateur, t’es complètement fanatisé pour un sport débile et après tu crois pouvoir venir enseigner l’Islam aux gens ? Tu contrôles pas ton nafs. T’es juste guidé par tes passions et après tu viens enseigner l’Islam ? »

 

« Basile Blandine » se présente lui-même comme étant quelqu’un de « sincère », de « sérieux », qui n’insulte personne sans d’abord « présenter des arguments ». Mouais…

 

Quelques mois plus tard, quand je lui adresserai un message privé j’évoquerai cette vidéo en disant à « Basile Blandine » :

« Déjà premièrement à qui as-tu demandé la permission pour intégrer une séquence d’une vidéo d’Ayman à l’une de tes vidéos ? A personne. Cela s’appelle un manque de respect et une infraction sur le respect des droits d’auteur. Deuxièmement tu as lourdement insisté pour que les gens s’attardent sur son visage alors que tu sais très bien qu’Ayman ne veut pas montrer son visage en public (il ne se rend pas non plus malade à ce sujet, il n’y aurait rien de Haram à le faire, mais il souhaite garder le contrôle sur ce qu’il diffuse de lui ou pas). Tu es particulièrement bien placé pour pouvoir comprendre qu’il a ses raisons d’agir ainsi. Mais depuis la diffusion de cette séquence tu as systématiquement repris dans chacune de tes vidéos et sur ton blog cette image. Ton but est évident : vouloir causer du tort. C’est un manque de respect encore une fois mais est-ce étonnant venant de ta part ? Puisque personne ne te connait vraiment je te laisse répondre toi-même à cette question ».

Il me dira alors que si Ayman ne veut pas que « Basile Blandine » utilise sa photo dans ses vidéos c’est à lui de le dire directement à « Basile Blandine ». 

En fait la politique YouTube en matière de droits d’auteur préconise qu’avant de signaler une vidéo YouTube pour cause d’infractions sur les droits d’auteur l’auteur en question essaye d’abord de contacter le contrevenant en privé pour régler ces conflits « à l’amiable ». À défaut c’est YouTube qui sanctionnera le contrevenant récalcitrant. J’ai donc transmis la demande de “Basile Blandine” à Ayman qui s’est poliment exécuté en lui écrivant : 

« C’est Ayman.

Comme tu le sais, je tiens à préserver mon anonymat sur internet. C’est la raison pour laquelle je publie des AUDIOS et non des VIDÉOS sur ma chaîne.

Cet été j’ai publié plusieurs vidéos à titre exceptionnel. Celles-ci ont été mises en non répertoriées dès la rentrée.

Le fait que tu as utilisé la séquence où on me voit cachant mon visage me dérange. Je te demande de la retirer de tous les contenus dans lesquels elle apparaît (soit en vidéo soit en capture d’écran).

Je sais que tu n’aimerais pas qu’on te le fasse donc je pense que tu comprendras. »

Plutôt que de flouter tous les passages de ses différentes vidéos dans lesquels il a utilisé cette séquence selfie d’Ayman « Basile Blandine » décidera de supprimer purement et simplement les dites vidéos non sans y ajouter deux manipulations de plus lorsqu’il faudra expliquer à son public pourquoi il les a supprimé : 

  1. « Finalement il a regretté avoir montré son visage et il m’a demandé de retirer la photo » (non, il n’a jamais « regretté » avoir publié cette séquence vidéo et il n’a jamais dit à « Basile Blandine » avoir regretté d’avoir publié cette vidéo. Il ne veut simplement pas que Basile l’utilise dans ses vidéos et c’est son droit…d’auteur (!) le plus strict).
  2. « On m’a reproché de pas avoir été assez précis. Par exemple quand je disais il a rejoint les associateurs pour danser avec eux… bon ils m’ont expliqué qu’en fait c’était pour chambrer les belges… bon c’est une histoire on s’en fout, mais en gros y’avait des imprécisions dans mes discours » (non « JE » (moi Jahid et donc pas « ils ») lui ai reproché d’avoir conjecturé, inventé une histoire, d’avoir calomnié Ayman en voulant le faire passer pour un Mushrik. Il dira d’ailleurs plus tard « ce n’est pas parce qu’il a regardé un match de foot que je dis qu’il a adoré M’Bappé mais c’est parce qu’il a participé à une manifestation d’associateurs »).

 

“Basile Blandine” pense qu’Ayman l’écoute

Donc si on reprend le fil de notre histoire. Nous sommes dans la deuxième quinzaine du mois de Juillet 2018. On en est à 2 vidéos de Basile Blandine sur Ayman TR et aucune réponse de la part d’Ayman. Réaction tout à fait logique puisque un mois et demi auparavant il avait expliqué dans une vidéo spécifique (« Mise en garde contre Ayman TR : je réagis ») qu’il ne répondait PAS à ce genre de vidéos (c’était devenu alors comme une mode en cette année 2018 avec des vidéos de mises en garde contre Ayman à droite à gauche, et donc avant même celles de « Basile Blandine »), en disant : 

« Apparemment j’suis un égaré, un égareur, ma religion n’est pas l’Islam… Quand il s’agit d’une attaque personnelle j’applique l’adage qui dit “les chiens aboient la caravane passe”.

J’veux pas répondre à ces personnes, j’vois pas l’intérêt de se répondre par vidéo interposée, j’ai absolument pas envie de prendre mon audience en otages pour régler mes comptes… D’ailleurs j’ai aucun compte à régler. Les Comptes ça sera au Jour du Jugement…

Si on me prouve ou me convainc que j’ai fait une erreur je la reconnaîtrais.

La seule chose qui me gêne c’est que ça perturbe certains, ça sème le doute. Ce climat toxique éloigne et fait fuir… »

Suite à la séquence selfie (dans laquelle certains voyaient pour la première fois une partie du visage d’Ayman) puis à la vidéo de « Basile Blandine » expliquant ce qu’il fallait comprendre de cette séquence de 15 secondes un certain nombre de commentaires sont remontés à Ayman, dont certains lui demandant de répondre à « Basile Blandine ». À l’époque je n’étais plus le modérateur des commentaires de sa chaîne YouTube mais j’y jetais quand même un œil de temps en temps.

C’est d’ailleurs moi qui avait banni le faux-compte YouTube créé par Basile Blandine pour tenter de venir placer son commentaire sous la vidéo d’Ayman. A ce moment-là je ne connaissais ce « Basile Blandine » que de réputation. Je savais simplement qu’il était l’ex « Raton Obscur », que « Raton Obscur » était l’ex- complice de Maamar Metmati, et que leur thème favori était de faire des vidéos de critiques, d’insultes, de moqueries des imams ou prédicateurs musulmans qu’ils n’appréciaient pas. Je connaissais ces gens et ces noms seulement de réputation il faut bien le dire car j’ai dû voir des séquences des vidéos de Maamar Metmati à mes heures perdues sur YouTube mais ça s’arrêtait là.

Etant donné que sur la chaîne d’Ayman les commentaires ont toujours été laissés ouverts mais que tous les messages d’insultes étaient strictement interdits c’était typiquement le genre de personnage qui, à cause de sa réputation, était banni par défaut des commentaires. Il avait essayé à l’époque de commenter avec son compte « Raton Obscur » et je l’avais banni.  

Donc suite à la séquence selfie j’ai personnellement appelé mon frère Ayman au téléphone et on a discuté comme ça pendant une heure. Parmi les éléments de notre discussion je lui ai fait part de certains commentaires de frères et sœurs sur sa chaîne (puisque lui ne modère pas directement les commentaires et ne voit donc pas tout ce qui se dit), et je lui ai également fait part d’une vidéo que j’avais vu (celle de « Basile Blandine ») et des commentaires que j’avais lu sous cette vidéo.

À la fin de notre conversation Ayman m’a proposé de réenregistrer une partie de notre conversation téléphonique et d’en faire une vidéo un peu originale sur sa chaîne (car en cet été 2018 il faisait alors des vidéos un peu différentes de ses audios habituels). Le but était double : répéter qu’il ne répondrait pas en vidéo aux attaques des uns ou des autres, ET expliquer l’origine de la séquence selfie dans laquelle on voyait notamment son visage. 

Cette vidéo s’appelle « Mon frère m’appelle au téléphone… » et dedans on m’entendait (moi Jahid) alors dire :

« Et après y’a ceux qui sont vraiment extrêmes et là, j’ai LU d’autres trucs mais c’est pas sous ta vidéo mais c’est d’autre… parce que y’a un gars qui a fait une vidéo sur ta vidéo tu vois… lui il est parti loin tu vois, genre… carrément pour lui le foot c’est du Shirk, et en gros là tu étais avec des Mushrikins… et parce que t’as regardé un match de foot t’as adoré Kylian M’Bappé, voilà en gros ce qu’il a ÉCRIT, tu vois le gars il est perché. Et c’est ça, toujours pareil, même si je m’occupe plus des commentaires c’est toujours la même chose. Mais al HamdouliLlah parce que y’a toujours des gens qui sont nuancés, donc en général quand y’a quelqu’un qui dit quelque chose y’a un autre qui va venir lui dire le contraire ou qui va atténuer ou qui va lui présenter une autre vision des choses mais y’a quand même des gens qui sont toujours dans l’extrême c’est fatiguant »

Et Ayman me répondit alors en élargissant la réflexion au-delà du seul « Basile Blandine » que moi j’avais évoqué :

« Je sais qu’il y a des gens qui m’écoutent pour de mauvaises raisons, avec une intention qui est malsaine, et quoi que je dise de toute façon ils vont mal interpréter les choses, et ils vont me faire un procès d’intention et ils vont me faire passer pour ce que je ne suis pas et ils vont propager des accusations mensongères… ça je le sais.

Mais moi je veux pas faire une fixette et me focaliser sur ces gens.

D’ailleurs ces gens qui m’ont fait des mises en garde, ou des réfutations, ou qui ont fait des vidéos sur moi en m’insultant, ou en me parlant mal, ou en me dénigrant, j’les calcule pas. Au début j’écoutais leurs trucs parce que j’étais “niya”, bonne intention, j’me suis dit peut être qu’il y a du Kheyr, peut être qu’ils vont me donner des bons conseils, peut être que j’ai fait des erreurs… Après je me suis très vite rendu compte que ce sont des gens qui sont mauvais (…) ils ont que ça à faire et en fait ils sont dans la provocation.

Ils veulent que que je réponde pour faire du buzz, pour faire parler d’eux. Car en dehors de ces vidéos où ils font des mises en garde y’a personne, ou très peu de gens qui écoutent leur contenu.

Je veux pas me brider à cause de ces malades mentaux ou ces gens qui ont des maladies dans le cœur.

Je veux pas brider mon discours et je veux pas m’enfermer dans un truc où en fait je parle que à ces gens-là au lieu de m’adresser à mon audience. »

Au moment de l’enregistrement de cet audio-là, et en cet été 2018, Ayman ne CONNAIT PAS « Basile Blandine ». Là on est à peine une semaine après la publication de la deuxième vidéo de « Basile Blandine » et Ayman n’a entendu ni la première ni la deuxième. C’est seulement moi qui lui ai dit que je l’avais écouté puis lu les commentaires qu’il y avait dessous.

Il faut bien se rendre compte pour les gens qui ne connaissent pas personnellement Ayman qu’il n’écoute PAS les vidéos à polémique qui sont faites sur lui. Ayman n’est pas comme moi. Il ne les recherche pas et c’est souvent des gens autour de lui qui lui en parlent. Que vous me croyiez ou pas ne changera rien, il est comme ça. Les gens qui ont confiance en eux ne prêtent pas attention à ceux qui émettent des critiques non constructives.

La première vidéo de réfutation d’Ayman TR avait été faite dès 2017 suite à la vidéo d’Ayman « Mise en garde contre les mises en garde ». La vidéo d’Ayman durait 17 minutes. La vidéo « réponse » de « Qassim le français et papa de Salman » durait…1h42 ! Ayman avait pris la peine de l’écouter. En tout cet individu a dû faire ensuite 6 vidéos différentes sur Ayman (à ma connaissance mais j’ai moi-même arrêté de compter au bout d’un moment).

Il y a ensuite un audio d’un autre individu qui a dû circuler sur Twitter je pense en 2017 et puis, encore après, des textes écrits pour réfuter ses vidéos sur « le Tawhid » et sur « les frères en humanité ». J’avais d’ailleurs répondu par écrit à ces textes et les réponses avaient été publiées sur le site d’Ayman rubrique “LA BOITE“.

Ces textes ont ensuite été repris en vidéo YouTube en 2018 pour donner un peu plus de visibilité à ces « mises en garde contre Ayman TR ». Et puis d’autres YouTubeurs y sont allés de leur vidéo perso d’attaque contre Ayman (le nombre de critiques augmente forcément au fur et à mesure que votre visibilité augmente).

Le point commun de la plupart des auteurs de ces mises en garde étaient leur revendication sur le fait d’appartenir à ce qu’ils appellent « la Salafiyya ». Et comme d’habitude dans ce genre de situation Ayman TR a été mis dans des cases : il était forcément un « Hizbi » (un « sectaire ») et en fonction des uns et des autres il passait donc d’une « secte » à une autre, mais jamais dans la bonne. Un jour Ayman était un « Tablighi », un autre il était « frère musulman », un autre il était passé chez « les Ahbash »… bref il passait de secte en secte au gré des humeurs de ces frères Salafis. Par contre une constante : il était un « égaré égareur …» et tout le monde connaît le reste de la chanson.

Autant dire que quand « Basile Blandine » est arrivé avec « Ayman TR est un mushrik et il a adoré Kylian MBappé » c’est passé inaperçu à ses oreilles. Il a fallu que JE lui en parle. Et quand Ayman parle de gens « mauvais » ou de « buzz » ou de « ces malades mentaux ou ces gens qui ont une maladie au cœur » dans l’audio que je viens de citer il ne parle donc pas directement de « Basile Blandine », pas plus qu’il ne faisait directement référence à lui dans sa vidéo de « Mise en grade ».

Mais dans la tête de « Basile Blandine » : Ayman TR le connait très bien, Ayman TR parle de lui, Ayman TR s’adresse à lui. Non, tout ça est juste faux et le fruit de son imagination. Mais il est vrai que la critique qu’Ayman a formulé contre ces différents frères-là vaut tout autant pour la démarche de « Basile Blandine ». Ça il peut continuer à jouer là-dessus, pas de problème.

 

… et lui répond.

Donc, une fois de plus, dès le LENDEMAIN de la vidéo d’Ayman « Mon frère m’appelle au téléphone… » « Basile Blandine » publie : « Ayman TR. attaque Basile Blandine ! Ça tourne mal ! BUZZ MAXIMUM GARANTI 100% ! $$$ ».

Démarche paranoïaque ? Simplement opportuniste ? Les deux ? Quoi répondre de plus que ce que dit Ayman dans ces cas-là : “Miskin…”

Je rappelle, et beaucoup de gens le savent, qu’à chaque fois qu’il lui a été demandé de réaliser une vidéo, même courte, qui expliquerait ses intentions en tant que non-musulman critiquant certains musulmans et la ou les raisons qui font qu’il ne veut pas embrasser l’Islam « Basile Blandine » a toujours botté en touche en disant soit « bientôt », soit « j’ai pas le temps, j’ai déjà un programme de vidéos à terminer avant de passer à d’autres ». Par contre pour Ayman TR, apparemment, on ne compte pas…

Ayman ignorera cette troisième vidéo, comme d’habitude. Et tout le monde sait pourquoi puisqu’il l’a dit, et maintenant, répété en vidéo.

 

Echange d’emails entre “B. Blandine” et Ayman : 

Les jours suivants « Basile Blandine » jouera la comédie dans les commentaires sous ses propres vidéos en multipliant les demandes (allant même jusqu’à « supplier », oui c’est un bon acteur) pour que des gens contactent Ayman TR en privé et lui demandent de réagir à ses vidéos contre lui.

Devant l’échec il se résoudra à envoyer lui-même un mail privé à Ayman. Ouf il était temps !… (après 3 vidéos et près de 250 commentaires sous ses propres vidéos à ce moment précis…). La logique aurait quand même été de COMMENCER par ça, non ?

Donc « Basile Blandine » va envoyer un message privé par mail à Ayman (on est toujours en Juillet 2018) et s’ensuivra un échange entre eux deux (par mail donc). Je me permets de reprendre l’intégralité de cet échange ici puisque Basile l’a publié lui-même en public sur son blog, et sans l’accord d’Ayman. Cet échange constitue la seule véritable interaction que « Basile Blandine » a eu avec Ayman à ce jour. Je ne compte pas l’épisode du selfie et des droits d’auteur puisqu’il n’y a pas eu d’interaction, c’était juste pour la forme – et j’ai déjà évoqué cet épisode (qui aura lieu quelques mois après cet échange) :

« Ayman tu ne gagnes rien à m’ignorer et m’insulter de façon sournoise. Je te propose de couper le mal à la racine, parce que je me rends compte que ta danse (entre autre) risque de te poursuivre comme une casserole (chez moi tu te fais méchamment descendre…).

Je t’invite pour une conversation audio (on le mettra que sur ma chaîne si tu veux) dans laquelle tu pourras t’expliquer, je te poserai des questions et tu répondras.

Pour ta danse on est d’accord que t’es allé trop loin, je veux pas t’humilier avec ça, il faut juste que tu reconnaisses que t’as exagéré dans ta volonté de “casser les codes”, c’est une maladresse c’est tout. Vaut mieux le reconnaître de suite.

Si tu veux pas faire la paix ça va rester la guerre et tu seras perdant tu le sais.

Je ne te pense pas sincère dans la religion donc je devine que tu vas refuser, à toi de me surprendre. Moi je suis sincère et tu as dû le remarquer.

Il faut absolument que tu éclaircisses tes positions. Pas avec ton frère (je comprends que la conversation avec ton frère où vous me traitez de perché et de malade mental t’ait soulagé…), mais avec un contradicteur qui te posera les bonnes questions.

Je ne réponds pas au mal par le mal, je réponds seulement à la malhonnêteté par la sévérité.

Dans ma première vidéo je ne t’ai pas insulté, je t’ai juste interdit de défendre Bajrafil.

Dans ma deuxième vidéo je t’ai bousculé en te criant dessus et en disant que tu es paumé car tu donnes un très mauvais exemple à la jeunesse.

Je n’ai rien fait de plus contre toi. 

Tu as tout à gagner à faire la réconciliation publique. Moi j’ai tout à gagner à continuer la guerre mais je ne suis pas là pour ça.

c’est pas une histoire de buzz, toute façon je me suis rendu compte qu’on a à peu près le même nombre de vues… j’ai été trompé par ton nombre d’abonnés, mais en fait t’es un petit youtubeur comme moi, peut-être deux fois plus gros c’est tout.

Donne ton numéro.

je peux pas, par internet (XXXXX)

Je ne te parlerais qu’en tête à tête. Il y aura toi, moi et Allah.

on peut s’appeler par audio sur facebook

ce matin XXXXX m’a appelé sur facebook d’ailleurs il dit qu’il te connait

Fais pas mine de pas comprendre. Tu fanfaronne devant les gens en disant que tu veux rentrer en contact avec moi et que tu es triste que je t’ignore dans mes vidéos. Maintenant je te propose qu’on se rencontre en face à face, homme à homme. Je ne suis pas un gamin pour rentrer dans ton jeu de clash virtuel. Si tu veux qu’on discute ça ne se fera qu’en face à face. On aura le temps de s’expliquer sur les vidéos que tu as faites sur moi, sans aucun risque de manipulation. Je n’ai aucune confiance en toi, donc si t’es sincère ne refuse pas ma proposition comme tu l’as déjà fait avec d’autres personnes que tu attaque caché derrière ton clavier.

j’avais pas compris que tu voulais me rencontrer en vrai 

tu veux me voir en vrai physiquement c’est ça ? je peux enregistrer la conversation ?

J’ai l’impression que tu fais semblant de pas comprendre. Je t’ai dis et je te le répète : je ne te rencontrerais qu’en face à face, il y aura toi, moi et Allah. Il n’y aura pas d’enregistrement, je suis pas là pour alimenter ton buzz. Si tu es sincère ça t’intéressera de connaître la vérité (et pas seulement tes fausses vérités basées sur tes conjectures). Si tu ne l’es pas continue à faire l’anguille, mais ça sera sans moi. Et si tu refuse cette proposition c’est le dernier message que tu recevras de ma part.

je fais pas semblant c’est juste que ça m’étonne que tu veuilles tant te prendre la tête pour me rencontrer ok tu viens à XXXXX, quand t’arrives je fais vérifier que t’es seul puis on va parler une heure sans s’enregistrer on rentrez chez soi, je fais ma vidéo debrief de la rencontre tu fais ce que tu veux

j’ai jamais refusé de rencontré bajrafil il m’a jamais proposé, soit tu parles de metmati mais il m’a pas proposé de rencontre non plus il a juste porté plainte ou alors ibn ahmad en effet ils m’ont proposé d’aller le voir à sa mosquée, mais ils n’ont pas compris que je ne suis pas en train de l'”attaquer” je fais une analyse de ses arguments et j’en suis même pas encore à la conclusion, peut être que je serai 100% d’accord avec lui ; je suis déjà allé le voir ibn ahmad, j’y retournerai si c’est nécessaire tu parles de plusieurs personnes, qui d’autre que ibn ahmad ? (que j’ai déjà rencontré)

c’est pour ça que je te propose la bouée de sauvetage (là il mettra le scan du commentaire d’un internaute publié sur sa chaîne YouTube et qui critiquait Ayman de manière peu élégante) c’est ce genre de commentaires que je modère, si tu t’expliques pas rapidement t’auras l’étiquette de prédicateur munafiq, c’est pas ce que je veux, je m’en fous de toi, je veux juste mettre en garde contre tes égarements donc si tu peux venir les expliquer ce sera bénéfique pour toi moi comme je t’ai dit j’ai rien à gagner, je peux faire mes vidéos sans toi

Inverse pas la situation, c’est TOI qui fais des vidéos sur moi, c’est TOI qui me contacte, c’est TOI qui demande aux gens de me contacter, c’est TOI qui veux parler avec moi… et c’est à moi de traverser la France pour te voir ?! Arrête de paniquer, personne ne s’attaquera à toi. Viens avec qui tu veux y’a aucun problème, mais moi si je te parle c’est en tête à tête. Je ne tirerais rien de ta rencontre, je veux juste te mettre face à tes conjectures et tes mensonges. Si je le fais c’est pour Allah pas pour le buzz. Répond oui ou non et arrête de me faire perdre mon temps.

t’habites où

je vais pas à paris pour rencontrer le Grand Ayman pour lui dire des choses qu’il peut me dire par internet… et sans même pouvoir enregistrer… tu t’es pris pour qui ?

redescends sur terre gars

JE TE PROPOSE UNE DISCUSSION AUDIO POUR T’AIDER. Tu refuses. Tu veux me voir en vrai sans te déplacer…. tu te prends pour qui ? Accepte la discussion on en aurait déjà fini depuis…

Arrête avec tes histoires de buzz, c’est ridicule. J’ai pas besoin de réconciliation pour buzzer, au contraire ça va juste clore la confrontation alors que je peux continuer à dénoncer tes égarements.

Ok donc tu n’es pas un homme, je le savais. Tu refuse comme tu as refusé avec Islam ibn Ahmad. Tes cabrioles pour t’en sortir te trahissent. Continue ta vie, quant à ceux qui m’insulte ou qui m’accuse (toi le premier) je laisse leur sort à Allah, je n’ai pas besoin de ta modération.

SOURATE 56 AL-WAQI˒A (L’ÉVÉNEMENT) Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. 1. Quand l’événement (le Jugement) arrivera,2. nul ne traitera sa venue de mensonge. 3. Il abaissera (les uns), il élèvera (les autres).

Fin de la discussion, plus la peine de me harceler.

J’accepte de te rencontrer. Viens à XXXXX si tu veux me voir. Sinon on parle par internet si t’as la flemme de bouger.

Ibn Ahmad je suis déjà allé le voir quand j’étais pas d’accord avec lui. Sur le hadith “on m’a ordonné” je n’ai pas encore fait ma conclusion.

dis-moi au moins où t’habites »

Voilà. Ça c’est la conversation brute et entière. Je n’y ai pas inclus de commentaires personnels. Suite à cela « Basile Blandine » ira dans les commentaires sous sa troisième vidéo y épingler un énième commentaire à propos d’Ayman TR, cette fois-ci pour informer ceux et celles qui le lisent qu’il a eu une discussion privée avec Ayman et révéler en public un résumé de ce qui s’y est dit. Il terminera ce résumé par ces mots (je paraphrase le début) « suite à notre échange mon opinion sur lui ne change pas : il est méchant, blessant, et il juge beaucoup ».

À partir de là j’ai jugé utile d’intervenir dans les commentaires sur la chaîne de « Basile Blandine » (pour ne pas le laisser continuer à raconter n’importe quoi impunément et manipuler les frères et sœurs). Je l’ai fait de ma propre initiative et Ayman n’était absolument pas au courant. Et, comme un clin d’œil, j’ai créé un faux compte YouTube pour venir commenter ; tout comme « Basile Blandine » l’avait fait en venant sur la chaîne d’Ayman – sauf que ça il ne l’avait pas dit lorsqu’il avait évoqué ce point précis dans sa deuxième vidéo et avait fait croire que c’est sous le pseudo « Basile Blandine » qu’il était intervenu en présentant à l’écran un scan à ce nom-là (mais en réalité c’est bien avec un faux compte dont j’ai oublié le nom, avec un personnage de Dragon Ball en photo de profil, qu’il avait tenté de publier son message, mais sans cacher qu’il était bien « Basile Blandine »).

Donc, tout comme lui, j’ai créé un faux compte qui s’appelait « Basile blandine raton obscur » mais je ne me suis jamais fait passer pour « Basile Blandine ». Au contraire mes commentaires étaient clairs ; je ne m’adressais qu’à « Basile Blandine », j’y ai même dit explicitement que j’étais Jahid, le frère d’Ayman et qu’en aucun cas c’était Ayman qui écrivait, ou qu’il était à côté de moi ou que c’est lui qui m’avait envoyé. J’ai expliqué explicitement pourquoi j’avais créé ce faux compte (en hommage à sa propre utilisation d’un faux compte YouTube pour venir commenter sur la chaîne d’Ayman). Et je l’accusais tout simplement de mentir en disant que c’est Ayman qui aurait été « méchant, blessant, et il juge beaucoup » lors de leur conversation privée (car du coup j’y avais eu accès).

Je lui ai alors demandé de publier la conversation qu’ils avaient eu (et pas juste un résumé à sa sauce) afin que tout le monde constate qui d’entre « Basile » et Ayman avait été méchant, blessant et jugeait beaucoup. Après avoir esquivé mes demandes d’explications, et avoir insisté sur le fait que c’est sûrement Ayman TR qui était derrière son clavier (toujours sa même parano qui revient régulièrement) et devant mon insistance (j’ai dû publié 3 ou 4 messages lors de cet échange, qu’il a systématiquement bloqué et republié avec son compte à lui via des copier-coller) il refusera officiellement de le faire en disant qu’il considérait qu’Ayman n’avait pas donné son accord pour qu’il publie cette conversation en public. OK. Bonne réponse. Sauf que…

…Sauf que quelques semaines plus tard, et sans accord d’Ayman, « Basile Blandine » publiera cette conversation privée sur son blog. Apparemment cet individu a des principes…mais ne les respecte pas toujours.

Il a donc publié leur échange privé mais pas comme je l’ai fait moi ici, brut et sans commentaire. Non il l’a fait dans son style : une petite introduction pour discréditer son adversaire (Ayman TR ne pense qu’au fric…), des commentaires tout au long de l’échange pour orienter ses lecteurs et une conclusion du même ordre. Et des mensonges bien entendu, comme par exemple celui-ci : 

« Ayman TR. et son frère Jahid ont alors créé un faux compte à mon nom (…) pour me bombarder de commentaires rageux ». 

Non Ayman n’a rien à voir là-dedans et si 4 commentaires c’est un « bombardement » selon Basile Blandine. Pour ses 250 commentaires en moins de deux mois et ses 1000 commentaires en un an je me demande quel terme il utiliserait… En tout cas je reconnais que je suis un petit joueur à côté de lui et je lui laisse volontiers la place de numéro 1 en France.

 

Là nous sommes au mois d’Aout 2018. « Basile Blandine » s’est inventé un prétexte pour commencer à parler d’Ayman TR sur sa chaîne (: « c’est lui qui m’a attaqué sur Bajrafil… »), il s’est plu à le calomnier, à le moquer, dans le but de le discréditer sur sa défense de l’unité des musulmans. Pas de réponse d’Ayman. Il a même réussi à lui parler en privé, pour lui proposer de participer à sa prochaine vidéo, mais nouvel échec. Donc que faire pour lui désormais ?

Bah attendre un nouveau prétexte, une nouvelle occasion pour parler à nouveau d’Ayman TR puisque ça attire du monde sur sa chaîne, « et pile poil le public que (il) souhaite atteindre (des pratiquants mais coincés dans l’islam laïc bisounours) ». 

Donc à partir de là ce sera toujours le même procédé : déformation des propos d’Ayman, moqueries, mauvaise foi, calomnies et toujours avec des petits détails censés prouver qu’Ayman TR s’intéresse à « Basile Blandine » et lui répond par vidéos interposées alors qu’il est encore et toujours dans la paranoïa. Il ira même jusqu’à dire et répéter, en constatant l’augmentation du nombre de pouces rouges sous ses vidéos, que c’est Ayman TR qui venait mettre ces pouces rouges !! No comment…

 

Troisième attaque : Ayman falsifierait des Hadiths.

Le 24/09/18 Ayman publie « ALI IBN ABI TALIB ET UN JUIF AU TRIBUNAL ». Trois jours plus tard « Basile Blandine » publie une vidéo-réponse pour dire que : « Ayman a censuré une partie d’un Hadith et ça prouve qu’il déforme le vrai Islam, qu’il invente sa propre secte… » Il fait ça à cause « de l’argent », « et en plus à la fin de cette vidéo il s’attaque encore aux salafis et à MOI ».

Je ne reviendrai pas en détail sur ses arguments (car ce texte est déjà bien long) mais sachez simplement que j’ai répondu personnellement à ceux-ci par message privé adressé directement à « Basile Blandine » et sans lui dire « t’es un kafir donc tais-toi » (car « Basile Blandine » se plaint que ceux qui le critiquent ne répondraient jamais sur le fond de ses arguments mais se limiteraient à le critiquer sur la contradiction de sa posture, à savoir sa propre mécréance assumée).

Et, ce faisant, je l’ai donc informé du pourquoi il était impossible qu’Ayman ait « censuré » une partie du Hadith pour l’argent ou bien qu’il s’en soit pris directement à « Basile Blandine » à la fin de sa vidéo. La raison : cette vidéo publiée le 24/09/18 n’est que le réenregistrement d’une vidéo identique publiée…le 21/07/2016, date à laquelle Ayman TR était inconnu, ne proposait pas de formations payantes ni de voyages, ne savait même pas qu’il en proposerait par la suite, et surtout date à laquelle « Basile Blandine » n’existait pas encore ! 

Mais cette vidéo était également un bel exemple de la duplicité de cet individu : d’un côté il va dire qu’Ayman trouve que « le prophète prononce des saletés, des horreurs, donc ils le cachent, ils aseptisent l’image du Prophète ». Ça c’est le discours qu’il tenait dans sa vidéo. Sauf que quelques semaines plus tard il écrira en commentaires ce que lui, « Basile Blandine », pense réellement du statut de ce Hadith (faible) qui attribue cette parole douteuse au Prophète : « du Ali express rapporté par un menteur chiite désolé je gobe pas. Gobe ce que tu veux, c’est ta vie  ».

Cet individu s’imagine donc gagnant à tous les coups : « si Ayman cite l’histoire juste pour illustrer un acte d’équité et de justice fait par un Compagnon je l’accuse de faire l’apologie de l’islam bisounours. Et s’il n’attribue pas au Prophète une parole que je considère moi-même comme mensongère je dis qu’il aseptise la VRAIE image du Prophète. ». Très facile. Et quand on lui dira que cheikh Fawzan ou cheikh Dedew (le mauritanien) rapporte la même histoire mais eux aussi sans cette parole « avilissez-les comme Allah les a avilis » attribuée au Prophète dans certaines versions il ne fera pas de vidéo « POUSSE TA MAIN CHEIKH DEDEW », ni ne reviendra sur ses accusations de « falsification » ou de « censure » envers Ayman TR. Comprenne qui pourra…

 

Paranoïa, outrances, déformations de propos, insultes & menaces : l’armada offensive de “B. Blandine”

Le 02/10/18 Ayman publiera une vidéo « LES MUSULMANS DE FRANCE SE SONT EXPRIMÉS » (à propos de la grande consultation lancée par Marwan MuHammad et le CCIF, qu’Ayman avait interviewé quelques mois plus tôt).

Le 04/10/18 Basile Blandine publiera « À quoi jouent le CCIF et Marwan Muhammad ? ». Outre une énième théorie du complot « Basile Blandine » en profitera pour tacler de nouveau Ayman en s’en prenant cette fois-ci à sa conversion-même à l’Islam.

Il faut savoir qu’Ayman s’est converti à l’Islam en ouvrant un jour un Coran se trouvant dans ma chambre (il avait 14 ans, j’en avais 23). Ayman dit à propos de ce moment : « j’ai lu, j’ai cru ». Et depuis ce jour où Allah lui a ouvert la poitrine à l’Islam il est musulman. Mais piétinant sans honte le plus élémentaire des respect « Basile Blandine » montera alors une séquence mettant en scène le personnage « El risitas » disant à propos d’Ayman : « je rêve ou il a dit que les mécréants ne sont pas égarés. Je crois qu’il y a comme un problème avec sa traduction du Coran. J’ai compris ! c’est un coup de sa petite sœur. Elle a interverti la couverture du Coran avec un de ses livres pour enfant. Et quand Ayman TR est arrivé dans sa chambre il pensait lire les paroles d’Allah mais c’était le monde de Oui-Oui. »

Suite à cette énième outrance j’avais donc décidé à l’époque d’écrire en privé à la personne cachée derrière ce pseudo « Basile Blandine » pour tenter de la ramener à la raison. J’étais revenu en détail sur ses 5 vidéos à propos d’Ayman ainsi que sur ses nombreux commentaires écrits sous ses vidéos à propos d’Ayman. Je lui ai parlé calmement, poliment, en reprenant les propos d’Ayman et la façon dont lui, Basile, les avait déformés, en revenant sur ses délires paranoïaques, sur ses calomnies etc… un peu dans le style que j’ai adopté ici.

Suite à mon message (et comme expliqué précédemment) il demandera à ce qu’Ayman lui écrive directement pour lui demander de retirer les séquences extraites des vidéos d’Ayman où il utilise son visage. Il en profitera pour envoyer d’autres messages privés à Ayman lui ordonnant de revenir sur ses propos sur Bajrafil ou sur ses « égarements » supposés. Sans réponse d’Ayman puisqu’il lui avait déjà dit quelques mois plus tôt, lorsqu’il avait laissé passer sa chance : « Fin de la discussion. Arrête de me harceler ».

« Basile Blandine » supprimera alors ses 4  dernières vidéos, puis publiera le 23/10/18 « Ma dispute avec Ayman TR. – Historique des faits » dans laquelle il résumera à sa sauce tout ce qui s’est passé. Ce texte-ci se veut être l’autre côté du miroir : ma version à moi des véritables faits tels qu’ils se sont réellement déroulés. Et Allah m’en est témoin. Chacun aura donc désormais la possibilité de comparer les 2 versions et d’aller demander des comptes aux manipulations de Basile.

D’ailleurs dans son résumé vidéo on peut trouver un autre bel exemple de manipulation : il y fait  allusion à une vidéo qu’Ayman avait fait à propos de la divergence sur la musique…Il dit « si il défend la musique c’est pas parce qu’il a étudié les textes et qu’il s’est rendu compte que la musique était permise, c’est parce que ses passions lui disent « non il faut pas que ce soit interdit ». Et il dit qu’Ayman (et tous les autres) disent « musique = permise ». C’est juste totalement faux :

  1.  Ayman a sa propre opinion personnelle sur le statut de la musique et ne l’a PAS donné dans la vidéo qu’il a fait sur la musique. Il n’a pas dit « musique = permise ». Il a dit en gros « il existe une divergence sur ce sujet parmi les savants » et il a expliqué pourquoi les savants qui n’interdisent pas la musique pensent ainsi (malgré qu’ils soient minoritaires). C’est pas pareil.
  2. Ayman a publié avec sa vidéo sur la musique un article d’une fatwa sur le sujet de l’ancien mufti d’al azhar – Shaykh Jad al-Haq Ali Jad al-Haq : https://www.aymantr.com/la-musique-en-islam/ et je vous laisserai comparer ce qui y est dit sur le sujet par ce savant et d’autres avec les propos de « Basile Blandine » adressés à Ayman  « pour la musique tu dis que c’est permis alors que tu sais très bien que pour les 4 écoles c’est interdit ».

Sur sa chaîne j’étais alors allé lui rappeler que son « historique des faits » n’était pas très honnête et qu’il le savait, mais il me répondra avec son style pour le moins poétique : « arrête d’essayer de laver les couches sales de ton frère toi, qu’il vienne s’explique ce planqué. C’est un traître qui défend des traîtres vous êtes démasqués c fini ramassez le fric tant que vous pouvez. Écoute tu vas dégager de ma chaîne, je te bannis et supprime tous tes commentaires (comme tu fais avec moi chez ayman) bye bye je te débloquerai le jour où tu expliques pk vous défendez le sale menteur de bajrafil »

Le jour où il relira S.49 v.10 il comprendra pourquoi Ayman, en tant que musulman prônant l’union au-delà des divergences, a fait sa vidéo de « Mise en Grade »…

Et sur Bajrafil précisément je lui avais dit qu’il aurait dû tout simplement aller le voir trois ans auparavant lorsque celui-ci le lui avait proposé au lieu de demander aux uns et aux autres de répondre à sa place. Il m‘avait alors traité de menteur : « tu mens bajrafil m’a jamais proposé sale menteur ». Pourtant plusieurs mois plus tard il publiera sur son blog le message de Bajrafil auquel je faisais référence et qui disait ceci :

« Alors au lieu de se cacher ce guignol et tout schizophrène comme lui (ceux qui insultent la France tout en y restant) devraient venir me voir et débattre s’ils veulent, au lieu de se cacher derrière des écrans et raconter ce qu’ils veulent. Seule exigence de ma part, qu’ils mettent leur CV sur leurs pages et qu’on sache quelle formation et quel niveau d’études ils ont, car si c’est de l’acabit du guignol qui m’accuse de falsification de hadiths je n’enverrai même pas un de mes étudiants de première année de Moustalah al-Hadith débattre avec lui ».

Question : a-t-il publié son CV à l’époque ou a-t-il décliné l’invitation ? C’est à cela que je faisais référence et il était donc injuste de me traiter de « sale menteur ». Sur le fond il a le droit de penser que l’invitation à débattre était irrespectueuse et insultante mais il y a bien eu invitation en tout cas…

 

Par la suite, Basile Blandine multipliera les commentaires, utilisant cette fois-ci intensivement son compte Twitter, publiera de nouvelles vidéos YouTube quelques mois plus tard (4 à ce jour) dédiées à son YouTubeur favori Ayman TR, rédigera même un nouvel article « BILAN » sur son blog, et le tout en reprenant exactement les mêmes procédés qui ont fait son succès : 1. paranoïa, 2. outrances, 3. déformations de propos, 4. insultes, 5. menaces et finalement très peu d’arguments de fond pour critiquer de façon objective et « scientifique » les propos non déformés d’Ayman TR.

 

Je vous épargnerai une critique détaillée de ces 4 nouvelles vidéos (car ce texte est déjà bien assez long) mais juste pour étayer les critiques que je viens de faire (et que je ne sois pas traité de « sale menteur » sans arguments) je donnerai quelques exemples :

 

1. J’ai dit « paranoïa ». Exemple :

Le 04/01/2019 Basile Blandine publie une vidéo intitulée « Ayman TR a un message pour mes abonnés ». Cette vidéo très courte se veut être une réaction à un propos d’Ayman dans son audio « Podcast n°17 » publié le 03/01/2019.

« (…) les Shayatins orientalistes qui travaillent H24 pour salir l’image de l’Islam et enfoncer les musulmans, et aujourd’hui, SoubhanAllah, j’en vois des non-musulmans comme ça, qui sont suivis par des musulmans et là, ça me dépasse en fait…parce que lui (Basile Blandine) qu’il soit débile à la limite je peux le comprendre, mais pire que lui c’est ceux qui le suivent… Moi en tout cas ça ne m’affecte pas »

Basile Blandine reprendra alors la formule et assimilera malicieusement l’expression « ceux qui le suivent » (dans son travail pour salir l’image de l’Islam et enfoncer les musulmans) à la totalité de ceux qui se sont abonnés à sa chaîne (7000 personnes à l’époque). Mais là où je veux en venir c’est que « Basile Blandine » va ajouter le mensonge suivant pour se mettre son public dans la poche : 

« Pourquoi Ayman TR parle-t-il de moi après 5 mois passé à m’ignorer ? Parce que je viens de dénoncer sa TROMPERIE de “fausses promotions” (et là il fait référence à un message publié par lui-même sur Twitter le premier janvier). Il a doublé artificiellement le prix le 31 décembre pour faire croire à une promo et inciter à l’achat. Il a aussi mis une limite de temps pour inciter à l’achat. Preuve qu’il parle de moi car j’ai dénoncé sa ruse marketing : j’ai envoyé un tweet le 1er janvier et il a publié « PODCAST n°17 » le 03 janvier ».

A titre personnel je rigole quand je vois ce genre de mensonges et de manipulations, et je rigole encore plus quand je constate le délire paranoïaque dans lequel est tombé l’individu derrière le compte « Basile Blandine ». Il s’imagine Ayman TR partout. Il pense qu’Ayman l’écoute, qu’Ayman le suit sur Twitter, et qu’Ayman publie des audios juste pour réagir aux vidéos de « Basile Blandine ». Qu’il sache donc qu’Ayman n’est pas sur Twitter, qu’Ayman ignorait même l’existence du compte Twitter de Basile Blandine au moment où il publiait le Podcast n°17 et Allah en est témoin. Mais vous n’êtes pas obligés de me croire c’est vrai. 

Donc pourquoi ce que dit « Basile Blandine » est faux ? Essayons d’analyser les FAITS de manière sérieuse, objective, scientifique.

Le lundi 31/12/2018 Ayman publie le « Podcast 16 : je suis formateur, pas prédicateur… ». Il a enregistré en réalité ce podcast le 29 et le 30/12 (et publié le 31). Il suffit d’en écouter les 5 premières minutes pour s’en assurer. Dans ce Podcast enregistré le 30/12 Ayman déclare ceci : « j’ai pas envie de m’étaler sur tous les commentaires aussi que je reçois en ce moment, les messages (…pas beaucoup…) mais c’est pas grave il faudrait que j’y réponde, pas méchamment, pas pour me justifier, c’est pas ça, mais juste pour expliquer ce que j’ai derrière la tête à travers toutes ces formations et tous ceux qui me reprochent un peu de me faire de l’argent sur le dos de la religion ça j’y répondrai dans le prochain Podcast pourquoi pas ? ». Donc en toute logique, le jeudi suivant sa vidéo suivante s’appellera « Podcast 17 : gagner de l’argent en travaillant pour la communauté » dans laquelle il évoquera le sujet en question. Pas besoin d’attendre le tweet de Basile Blandine, Ayman a son propre agenda et il dira donc lui-même dans son audio pourquoi il aborde ce sujet-là de l’argent à ce moment-là : « c’est pour ça que je parle de ces sujets-là cette semaine : parce que je sors un pack de mes 2 formations ».

Mais « Basile Blandine », lui, ce personnage coincé devant son écran au fond de sa chambre obscure (je parle ici du personnage bien-sûr et pas de l’individu), était devant son écran le 31/12 pour écouter le Podcast n°16 d’Ayman. Il a donc APPRIS CE JOUR-LA qu’Ayman faisait une promo. Il est donc allé fouiner (je veux dire « vérifier scientifiquement ») pour voir s’il n’y aurait pas là une tentative d’égarement de la Oumma du Prophète par l’imam égareur de la fin des temps Ayman TR. Car les musulmans ont le droit de savoir quand même…

Et comme cela fait des mois et des mois que « Basile Blandine » attaquait Ayman sur le thème « il ne pense qu’au fric », « il se fait un max », « il a la vie de rêve » etc… bah là, en voyant « 197€ » son sang ne fait qu’un tour. Il produit donc un tweet le lendemain (01/01/19) pour dénoncer sur Twitter une « fausse promotion » illégale faite par Ayman TR : Ayman aurait gonflé artificiellement le prix de sa formation sur le Juzz ‘Amma le 31/12 simplement pour pouvoir mieux vendre le pack de ses 2 formations en faisant miroiter aux intéressés une promotion plus grande que la réalité.

Alors premièrement : ce n’était pas une « fausse promotion », c’était une VRAIE promotion, pour laquelle celui ou celle qui allait adhérer aux 2 formations allait payer moins cher que s’il avait acheté les 2 formations individuellement, et ça que ce soit par rapport au nouveau prix de 197€, que par rapport à « l’ancien » prix de 79€. Et cette promotion pour le pack des 2 formations avaient commencé dès le 20/12, pas le 31/12, qui est seulement la date à laquelle « Basile Blandine » en a pris connaissance.

Dès le 12/09/18 (et donc PAS le 31/12) Ayman avait informé (dans sa vidéo « la prière est indispensable à notre vie »)  que « après dimanche soir la formation “perfectionne ta prière” reviendra à son tarif de base définitivement ». Son tarif de base ça veut dire 49€. Il a fait ce qu’il a dit.

Et le 18/09/18 (et donc PAS le 31/12) Ayman avait informé (dans sa vidéo « un outil pour comprendre le Coran ») en évoquant sa formation sur le juzz ‘Amma que « le contenu de cette formation vaut 10 fois ou 20 fois la valeur que tu pourras trouver dans n’importe quel livre de Tafsir traduit en français ». Et il décidera en Septembre 2018 d’augmenter petit à petit le prix de lancement de cette formation (79€) par un prix qu’il jugeait plus conforme à sa valeur réelle (99€ puis 197€ dès le 21/12/18). 

On est donc passé de (49+79) = 128€ les 2 formations, à (49+99) = 148€ les 2 formations (en septembre 2018) à 49+197 = 246 € les 2 formations à partir du 21 décembre 2018.

Date à laquelle Ayman lancera par mail un prix promotionnel de 99€ le pack des 2 formations, promotion qu’il mettra ensuite en avant via ses vidéos durant 1 semaine à partir du 31/12. Promotion correspondant à (49€+50€) = 99€, donc une VRAIE promotion, pas une fausse. Et pas un faux prix changé juste avant la promo dont « Basile Blandine » a pris connaissance le 31/12. Encore une conjecture de plus. Encore un mensonge de plus. Et surtout encore un délire paranoïaque à penser qu’Ayman publie des vidéos en fonction des tweets de « Basile Blandine » dont il n’avait même pas connaissance à l’époque !

La réalité (la triste réalité si il veut) c’est que c’est « seulement » moi, Jahid, qui ai fait ce travail d’aller lire et écouter « Basile Blandine » sur ses propos contre mon petit frère Ayman TR. Et ça je sais que ça déçoit fortement cet individu mais c’est la réalité et Allah l’en informera le Moment venu.

PS : je précise que vous avez le DROIT de penser qu’il est indécent de proposer aux musulmans des contenus payants liés à la religion d’Allah. Vous avez le DROIT de comparer ceci avec la Daawa du Prophète pour laquelle il ne demandait aucun salaire etc… Maintenant il faut simplement respecter ceux qui ont une autre approche de ce sujet. Ayman a expliqué à de nombreuses reprises quel était son point de vue sur la question. Et je sais que « Basile Blandine » lui-même, au fond, n’est ni contre le fait de vendre des formations pour augmenter sa foi, ni le contre le fait de proposer des promotions. La preuve : Daniel Haqiqatjou (une référence pour « Basile Blandine » et son allié Rayan) lui-même propose des formations payantes et Daniel Haqiqatjou lui-même utilise des méthodes marketing pour convaincre les intéressés de passer à l’action, que ce soit à travers un discours « vendeur » ou à travers des promotions à -42% si tu t’engages sur un an et pas juste un mois (ça vaut le coup !). 

 

2. J’ai dit « outrances ». Exemple :

Le 07/01/2019 « Basile Blandine » publie une vidéo intitulée « Caroline Fourest, plus forte que Bukhari d’après Ayman TR. ! ». Encore une vidéo-réponse à des Podcasts d’Ayman, cette fois-ci à propos de la place de la femme en Islam. Ayman y est taxé de féministe, passe encore (on reprochait également au Prophète à l’époque son discours qui séduisait les faibles, les femmes, les esclaves etc…). Mais à travers ses commentaires « Basile Blandine » commencera à y instiller l’idée qu’Ayman TR a en fait ce discours de respect de la femme juste pour pouvoir les attirer à lui et les séduire : 

A un commentateur qui lui dira « Et puis, il y a aussi le fait qu’ils organisent des rencontres à travers des sorties et des voyages. C’est très suspect. Ce n’est plus le cerveau qui s’exprime mais les plusions sexuelles » Basile Blandine répondra « mdr, c’est ce que j’ai pensé direct, avant même de voir la vidéo ». Puis un peu après il dira :

« Vues, femmes, argent tout tourne autour de ça chez lui. Si t’as d’autres théories pour expliquer pourquoi il ment sur le din pour plaire aux femmes et pourquoi il est à fond sur l’argent allant jusqu’à faire des fausses promotions, vas-y je t’écoute. Pourquoi il dit aux femmes qu’elles peuvent voyager sans Mahram, se marier sans Wali et que frapper c’est pas frapper ? quel est son but ? en tout cas le résultat est là, les femmes sont folles de lui et s’agglutinent autour de lui (…) : 72% de femmes dans ses voyages sans Wali tu comprends mieux pourquoi il prenait une voix douce avant ? Pourquoi il ment sur la femme en islam ? Tariq Ramadan c’est pareil il voulait rameuter les femmes et ça marchait du tonnerre, elles étaient toutes à ses pieds voire dans son pantalon. Gloire, argent, femmes je vois que ça et ces gens me dégoûtent ».

C’est en poursuivant la même logique qu’il publiera sur Twitter les mêmes sous-entendu jusqu’à soupçonner plus officiellement (dans une autre vidéo YouTube) Ayman et les sœurs participant à ses voyages d’avoir commis l’adultère. Plutôt que de présenter ses théories je suggèrerai donc à cet individu de présenter ses quatres témoins…ou de se taire et de se repentir. La porte est encore ouverte.

 

3. J’ai dit « déformations de propos ». Exemple :

Le 12/01/19 « Basile Blandine » a publié la vidéo intitulée « Ayman TR a-t-il mis Jesus dans la crèche ? » en réponse au « Podcast n° 18 » d’Ayman. En gros sa position sur le sujet sera résumée dans le titre du treizième reproche que « Basile Blandine » fait à Ayman TR. Oui, il publiera à la fin de toutes ses vidéos un article sur son blog intitulé « PREMIER BILAN SUR AYMAN TR. » dans lequel il numérotera les reproches qu’il fait à Ayman. Donc le titre du 13ème est « IL APPREND AUX MUSULMANS QU’AVOIR CHEZ SOI LA CRÈCHE DE NOEL AVEC JÉSUS NE POSE AUCUN PROBLÈME ».

J’affirme qu’à aucun moment Ayman n’a invité les musulmans à avoir chez soi la crèche de Noël. Il répondait simplement à une sœur lui ayant posé une question sur le fait de répondre à l’invitation de parents non-musulmans lors des fêtes de fin d’année. J’invite donc chacun à réécouter le Podcast n°18 d’Ayman puis à le comparer à ce que Basile déclarera dans un énième commentaire : « une explication acceptable aurait été : ils sont égarés, ils disent qu’Allah a un fils et ils en ont fait une statuette pour Noël… si jamais dans ta famille ils font la crèche, désavoue-toi de leur croyance mais reste en bons termes mais c’est PAS DU TOUT ce qu’il dit. (…) à force de vouloir à tout prix contredire les salafi ils tombe dans un excès et il perd complètement les pédales comme il a perdu les pédales quand la France a gagné (il est allé jusqu’à montrer une partie de son visage puis a regretté…), comme il a perdu les pédales dans sa vidéo sur le tuteur, pareil dans sa vidéo où il rejette tous les hadiths non féministes et réinterprète le Coran… le type n’arrive pas à se contrôler, il se fait submerger par ses passions c’est terrible. Heureusement que des gens font des mises en garde sur lui, sinon il se permettrait bien pire… on le force à mesurer ses propos, ça limite la casse ».

 

4. J’ai dit « insultes ». Exemple :

Comme si toutes les insultes proférées jusqu’ici ne suffisaient pas « Basile Blandine » publiera le 06/06/19 une autre vidéo intitulée « Ayman TR. se jette dans la gueule du loup et ment (encore) sur le Coran en plein ramadan ». J’ai répondu un peu plus en détail sur les arguments présentés par l’individu derrière le pseudo « Basile Blandine » dans un article, voir : Réponse à la réfutation du Podcast 24 : l’Islam est-il source de mal ? Je vous invite donc à vous y référer pour y trouver un joli paquet d’insultes à la sauce « Basile Blandine ».

 

5. J’ai dit « menaces ». Exemple :

La décence m’empêche de révéler ici les menaces que le monsieur derrière « Basile Blandine » a proféré contre Ayman via les messages privés qu’il m’a envoyé. C’était le 24/10/2018. Mais il me suffit de reprendre par exemple une de celles qu’il écrit en public, comme par exemple ce tweet : « Cette raclure refuse de supprimer mon pseudo Facebook qu’il a publié sur son site. Je vais te dégommer Ayman, patience, ta secte pourrie et ton business vont s’écrouler. » Plusieurs choses sont à noter ici :

  • Remarquez qu’il a dit qu’il allait faire quelque chose mais sans ajouter « incha Allah ». Il avait fait la même erreur en Octobre 2018 lors d’autres menaces et je lui avais déjà fait remarquer cet oubli. Force est de constater qu’il n’est pas parvenu à ses fins, raison pour laquelle il a rajouté ici le mot « patience », sans doute destiné à lui donner du courage.
  • Tout sur terre va finir par s’écrouler. Cela fait partie de nos croyances en tant que musulmans. Mais « Basile Blandine » n’aura aucune part à jouer dans cet écroulement. Il faut savoir raison garder.
  • C’est moi et non Ayman qui ai révélé le nom de son compte Facebook, ce qui semble l’avoir énervé. Ayman ne risquait pas de le faire il ne le connaissait pas. D’une part je l’ai fait pour que chacun puisse constater qu’il avait bien choisi comme photo de profil la photo de Hayat Boumedienne armée (elle est recherchée dans le cadre des attentats en France de janvier 2015) et ainsi mettre en garde nos frères et sœurs les plus fragiles contre cet individu ambigu. Et d’autre part il serait bon que cet individu se demande comment j’ai obtenu le nom de ce compte Facebook anonyme. Petit indice : c’est justement en lien avec l’une de ses tentatives précédentes pour tenter de nuire à Ayman d’un point de vue économique.

 

Oui, car l’insulter, déformer ses propos, faire son Takfir ou l’accuser d’adultère ne suffisant visiblement pas, cet individu s’est mis en tête de prouver publiquement des choses totalement calomnieuses contre ce qu’il appelle « le business » d’Ayman :

 

  • Par exemple dire qu’Ayman avait refusé de rembourser un certain abonné de « Basile Blandine » qui ne souhaitait plus avoir accès aux formations qu’il avait payé. Accusation totalement fausse et même plus que risible quand on sait que « Basile » a publié des Tweets sur cette « affaire » (en disant : « Ayman TR : rembourse mon abonné ! Ayman TR : rends le fric ! ») et tout ça… deux mois APRÈS que son abonné avait déjà été remboursé par Ayman !… Basile Blandine ou l’art de se faire du tort à soi-même en s’imaginant en faire aux autres… Au passage cet abonné, lui aussi adepte des mises en garde sur YouTube, était allé jusqu’à rendre publiques sur sa propre chaîne YouTube les formations privées d’Ayman auxquelles il avait souscrit en signant un contrat, engageant ainsi son honneur. Un péché qu’un Twittos suggérera plus tard à « Basile Blandine » de commettre afin de nuire à leur ennemi commun : Ayman TR.
  • Autre exemple avec l’esquisse par « Basile Blandine » d’une autre théorie fumeuse : « (je paraphrase) Ayman TR invente des faux désistements de dernière minute lors de ses voyages pour justifier des promos de dernière minute censé remplir son quota de participants à ses voyages et séminaires ». Cet individu est allé jusqu’à éplucher les conditions générales de vente des voyages d’Ayman pour tenter d’y trouver des preuves de cela ! Il s’est ridiculisé de nouveau et le pire, comme d’habitude, ce sont ces musulmans qui l’encouragent et le félicitent dans ce genre de dérives. Certains ont même peur pour « Basile Blandine » qu’Ayman TR porte plainte contre lui à cause de ça ! Mais Ayman TR est tellement loin de ce monde des Twittos comploteurs à 1 franc si ils savaient ! Par contre Allah, Lui, a placé Ses Scribes qui notent tout très consciencieusement. Et donc AVANT même de se mettre à hésiter à commettre ce genre de péché « au cas où » Ayman porterait plainte auprès de la Justice de la République française il faudrait commencer par se rappeler QUI est le Juge Ultime qui tranchera les différents entre les gens en un Jour Connu.

 

CONCLUSION :

Que « Basile Blandine » continue donc son travail acharné pour « dégommer » Ayman. Qu’il poursuive ses attaques contre le prix de ses formations. Qu’il continue de s’en prendre à l’honneur et aux biens d’Ayman. Et à la limite que ses alliés parmi les musulmans commentateurs sur les réseaux sociaux continuent à le soutenir dans ces voies, celle de l’insulte et pour certains celle du Takfir. Aucun problème.

Comme déjà évoqué dans mon précédent article ce texte n’appelle pas de réponse de la part de « Basile Blandine ». Je n’ai évoqué ni son parcours ni ses idées personnelles car je ne m’attaque pas à lui personnellement. J’ai simplement rétabli quelques vérités pour contrer ses mensonges et ses calomnies et j’ai déploré ses méthodes outrancières. Il répondra sans doute car sa chaîne se nourrit essentiellement de polémiques et de pseudo-clash.

Les gens qui perdent leur temps en passant leur vie à commenter sur les réseaux sociaux sont pour moi dans l’erreur. Surtout quand la majorité de ces commentaires vise à parler sur les gens. C’est déplorable que des musulmans participent à alimenter ce système en ne faisant concrètement que critiquer d’autres musulmans là où ils auraient dû surtout insister sur ce qui nous unit : la Foi en Allah, en Ses Livres, en Ses Prophètes et au Jour Dernier. Qu’on se concurrence donc dans le bien et qu’on délaisse les querelles intestines, surtout celles alimentées par al humaz et al lumaz.

J’aurai passé du temps dans ce petit monde des mises en garde et des réseaux sociaux et c’est un monde qui noircit les cœurs. Rien n’est plus éloigné de ces voies que la voie du Prophète ‘alayhi salât wa salam.

J’ai exposé ici une partie des méthodes de « Basile Blandine » depuis un an et j’ai défendu l’honneur de mon frère Ayman en me gardant bien de tomber moi-même dans l’insulte et la transgression. Je demande à Allah qu’Il me pardonne pour mes erreurs et qu’Il pardonne aux frères et sœurs qui se tourneront vers Lui, regrettant leurs excès. 

J’ai résumé ici (et seulement « résumé » sans rentrer dans tous les détails et sans citer toutes les calomnies de manière exhaustive) la guéguerre que l’individu caché derrière le pseudo « Basile Blandine » s’acharne à alimenter contre mon frère Ayman TR. 

Ce texte se veut être MA réponse (moi Jahid) au résumé que « Basile Blandine » a présenté comme étant un « historique des faits » dans sa « dispute avec Ayman TR ». 

Cet individu a utilisé depuis un an les mensonges, les conjectures, les calomnies, les insultes, les moqueries pour tenter de discréditer mon frère Ayman auprès de ceux et celles qui l’écoutent. J’en ai donné quelques exemples ici. Il présente régulièrement comme des trophées des messages de frères ou de sœurs se désabonnant de la chaîne YouTube d’Ayman ou renonçant à participer à ses voyages. Ce sont ses victoires à lui et qu’il s’en réjouisse donc. Aucun problème. Ayman n’a pas pour ambition d’être apprécié de tous ni même de convaincre tout le monde.

L’objectif de « Basile Blandine » est de diffuser ses idées personnelles (qui sont en ce moment la traduction en français des travaux d’un certain Daniel Haqiqatjou). Pour les diffuser le plus largement possible il a besoin d’avoir de la visibilité : il a donc choisi de taper sur les frères plus connus que lui afin d’atteindre une partie de leur audience respective. Ce texte n’est PAS une réfutation de ces idées-là. Qu’il les garde et les défende, pas de problème. Qu’il émigre même si il veut ou, comme il le préconise, qu’il parte à la campagne « vivre comme les mormons » peu importe. Simplement tout n’est pas permis chez Allah pour faire passer ses idées et ce texte aidera les frères et sœurs musulmans à se faire leur opinion sur ce qu’il est acceptable de faire ou pas.

Le fait est que la plus grande frustration de cet individu reste que les gens connus sur qui il passe son temps à médire… NE lui répondent PAS et patientent. Et il y a une raison simple à cela : ils lisent et méditent le Quran. Donc après avoir pris les histoires des Prophètes comme référence ils ne font qu’appliquer ce qu’Allah leur demande et passent ainsi ce message très simple et lourd de sens aux gens comme « Basile Blandine » : 

 

Et tout ce que Nous te racontons des récits des messagers, c’est pour en raffermir ton cœur. Et de ceux-ci t’est venue la vérité ainsi qu’une exhortation et un rappel aux croyants.

وَكُلًّۭا نَّقُصُّ عَلَيْكَ مِنْ أَنۢبَآءِ ٱلرُّسُلِ مَا نُثَبِّتُ بِهِۦ فُؤَادَكَ ۚ وَجَآءَكَ فِى هَٰذِهِ ٱلْحَقُّ وَمَوْعِظَةٌۭ وَذِكْرَىٰ لِلْمُؤْمِنِينَ

 
Et dis à ceux qui ne croient pas: « Œuvrez autant que vous pouvez. Nous aussi, nous œuvrons.

وَقُل لِّلَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ ٱعْمَلُوا۟ عَلَىٰ مَكَانَتِكُمْ إِنَّا عَٰمِلُونَ

 
Et attendez. Nous aussi nous attendons ! »

وَٱنتَظِرُوٓا۟ إِنَّا مُنتَظِرُونَ

[S.11 v.120-122]

 

Jahid TR.